Les limites du tramway

comme épine dorsale du réseau actuel

La monopolisation de l'espace public

Beaucoup de rues de

15 mètres de large et moins

6,20 mètres

11,20 mètres

Des conflits d'usage nombreux...

À Bordeaux, le tram a fait beaucoup de mal au vélo. Et là où il y a le tram, il y a très peu de place pour faire des pistes cyclables.

Ludovic FOUCHÉ

Vélo-Cité

12 mètres

17 mètres

...et qui vont se multiplier !

24 %

4 %

Part modale de la marche et du vélo dans la Métropole de Bordeaux

(2009 - 2017 - 2030)

29 %

8 %

30 %

15 %

Des attentes nouvelles difficiles à concilier avec des transports en commun lourds en surface

un espace public végétalisé

un espace public convivial

un espace public généreux

un espace public apaisé

Les avantages du métro

comme épine dorsale du réseau futur

Une très faible emprise sur l'espace public

un espace public végétalisé

un espace public convivial

un espace public généreux

un espace public apaisé

Penser 3D

pour répondre aux nouvelles attentes pesant sur l'espace public

Plus de possibilités pour les modes actifs de déplacement

L'enthousiasme d'une association de cyclistes à Rennes concernant le métro

Parking vélo en connexion avec le métro de Rotterdam

L'optimisation du réseau de tramway

Le métro permet :

- la conservation du réseau de tramway

- la maîtrise des coûts par l'optimisation des fréquences

- la redistribution des flux voyageurs sur les tronçons et les sens les moins chargés

Illustrations configurations de rues : Streetmix