idée reçue #5

Bordeaux est une ville trop petite pour avoir un métro !

Plusieurs villes européennes plus petites que Bordeaux ou d'une taille équivalente ont un métro (Rennes, Lausanne, Brescia, Catane, Valence, Toulouse...). La taille de Bordeaux n'a donc rien d'un obstacle.

 

De plus, Bordeaux est une ville de petite superficie : moins de 50km2 contre plus de 100km2 pour Toulouse par exemple ! Il est donc insuffisant de se contenter de comparer la taille démographique des villes pour décider (ou non) de la construction d'un métro.

 

Ce qui compte, c'est l'intensité urbaine sur le corridor pressenti. L'intensité urbaine se calcule en additionnant le nombre d'habitants, de scolaires, d'étudiants et d'emplois dans un périmètre donné. Or, il existe aujourd'hui dans la Métropole et dans la commune de Bordeaux des corridors dont l'intensité urbaine est supérieure à celle des corridors aujourd'hui desservis par le tramway et même supérieure à celle des corridors desservis par le métro à Toulouse par exemple. Le métro a donc toute sa place ici.