Une étude pour le métro en 2023 !

Par courrier du 29 août 2022, la Métropole de Bordeaux a répondu à la lettre ouverte envoyée aux élus par l’association Métro de Bordeaux le 28 juin 2022. Clément Rossignol-Puech, vice-président aux stratégies des mobilités et mobilités alternatives, y annonce la commande d’une étude pour évaluer l’opportunité d’un métro sur le territoire métropolitain. L’association Métro de Bordeaux se félicite aujourd’hui que la Métropole accepte d’avancer de manière significative en commandant une étude approfondie auprès d’un cabinet d’experts.


Une base commune pour mener un vrai débat


L’étude détaillée (tracé, coût, calendrier, rentabilité socio-économique, bilan carbone) commandée par la Métropole va constituer une base commune et reconnue pour conduire le débat sur des faits. La mobilisation d’experts, de leurs moyens de calcul et d’exploration devrait apporter des réponses précises. Selon la Métropole, le cabinet, retenu après appel d’offres, devrait commencer l’étude fin 2022 pour livrer ses conclusions courant 2023. Cette étude devrait aussi permettre de dépassionner le débat sur le métro à Bordeaux qui souffre de tabous et d’idées reçues hérités de l’échec du projet de 1986.


Une étape de plus vers un débat éclairé


Notre association milite depuis 2018 pour que l’opportunité d’un métro à Bordeaux soit étudiée et débattue au sein de l’assemblée métropolitaine. En 2018 une première étude publiée par Mickaël Baubonne, fondateur de l’association, a permis de remettre le sujet du métro sur le devant la scène et de convaincre des élus. Claude Mellier, Christophe Duprat, Patrick Bobet, Emmanuel Sallaberry et Frank Raynal ont très tôt été convaincus de la nécessité de ce débat. En 2019, sous l’impulsion de Patrick Bobet, la Métropole a ainsi livré une étude exploratoire réalisée par un ingénieur en chef, diplômé en 2009 de l'École nationale des travaux publics de l'État de Lyon. Cette étude démontrait alors que le métro à Bordeaux est faisable, rentable et pertinent. Cela n’a pas suffi à certains élus qui, ont préféré enterrer le sujet à l’approche des municipales. En 2020, le changement de majorité et les nouveaux projets portés par celle-ci ont relégué le métro au second plan. L’association a néanmoins poursuivi son combat en livrant un nouveau projet de ligne de métro en septembre 2021. Ce projet très documenté, construit de manière participative et largement diffusé auprès des élus, a sans doute convaincu la majorité actuelle de prospecter plus avant. D’ailleurs, il inspirera la prochaine étude d’opportunité qui sera l’occasion de calculer la rentabilité socio-économique et le bilan carbone des propositions de l’association.


Une association citoyenne mobilisée et vigilante


L’association Métro de Bordeaux entend poursuivre son action pendant et après cette étude. Elle sera très vigilante sur sa qualité et sa pertinence dans un contexte post-pandémie. Forte d’une expertise citoyenne reconnue sur le sujet, l’association saura apprécier les propositions de l’étude et ses conclusions. Elle sera évidemment à la disposition du prestataire retenu pour expliquer les contributions qu’elle a livrées depuis 2018.


En attendant, une prochaine réunion publique se tiendra à Lormont le 29 septembre 2022, à 18h30 à l’espace Castelldefels pour discuter avec le public et les élus présents des enjeux du métro pour la rive droite.


Courrier Bordeaux Métropole 2022-08-29
.pdf
Download PDF • 57KB